Laurence Jenkell – France

Laurence Jenkell vit et travaille à Vallauris, dans les Alpes-Maritimes. Autodidacte, elle commence à créer seule, au milieu des années 90. Au fur et à mesure, ses recherches artistiques la mènent à expérimenter diverses techniques comme les inclusions, les coulures, la cuisson, le moulage, etc.

Après différentes investigations, elle parvient à maîtriser et dominer la matière plexiglas, pour obtenir la technique du «Wrapping» qui va lui permettre de réaliser la sculpture BONBON qui l’obsède depuis de nombreuses années.

Plus qu’un support, le bonbon interprété par Laurence Jenkell devient un “langage” qui s’inscrit dans une démarche intellectuelle et culturelle : le sujet du Bonbon alliant simplicité et universalité, et avec les bonbons drapeaux une interrogation sur la question de l’identité d’une nation.

“Un grand merci à l’ADAGP de m’avoir choisie comme Ambassadrice du droit de suite. Je revendique le droit de suite qui est un droit fondamental pour les artistes et devrait l’être pour tous les artistes au monde. Depuis 1920, les artistes français bénéficient du droit de suite et aujourd’hui seulement 65 pays au monde reconnaissent le droit de suite. Deux des plus importants pays sur le marché de l’art ne reconnaissent toujours pas le droit de suite à leurs artistes ce qui est inadmissible en 2013. Je veux parler de la Chine et des Etats-Unis (à l’exception de l’Etat de Californie). Tous les artistes au monde devraient bénéficier du même droit de suite .”